A propos

à propos Anaïs Mérat costumière

À propos

Je suis costumière. J’ai également des expériences professionnelles et des formations en histoire de l’art et en conservation et valorisation du patrimoine.
J’ai allié ces différentes expériences dans mon activité.

Mon parcours

J’ai un double parcours en costume et en valorisation du patrimoine.

J’ai obtenu mon Diplôme des Métiers d’Art costumier-réalisateur en 2009. Ma formation au lycée La Source à Nogent-sur-Marne (94) a été très orientée autour du costume historique et des techniques pour le recréer au service des arts du spectacle.

J’ai toujours été intéressée par l’histoire et par la découverte du patrimoine. L’orientation de ma formation m’a fait plonger dans le costume historique.

A partir des longues heures que j’ai passées à me documenter sur l’histoire du costume pour chaque période abordée lors de ma formation, j’ai eu envie d’approfondir mes connaissances et d’acquérir des méthodes de recherches plus poussées. C’est alors que j’ai passé une licence d’histoire de l’art dont le parcours arts décoratifs abordait longuement les arts textiles.

Mes expériences dans des musées textiles m’ont tellement plu que j’ai poursuivi mes études à l’École du Louvre pour me former aux métiers des musées et du patrimoine.

J’ai alors travaillé dans différents musées. Puis mes pas m’ont menée au Château du Pailly, au sud de Langres (52). J’ai alors mené des projets, mis au point des évènements, géré les dossiers de subventions, en collaboration avec les bénévoles de l’Association Renaissance du Château du Pailly. En 2017-2018, nous avons réalisé neuf costumes Renaissance pour une exposition. A partir de cette expérience, je peux vous proposer ma prestation d’accompagnement de projets culturels autour du costume.

Parallèlement, à toutes ces expériences et formations, j’ai continué à coudre et à réaliser des costumes pour moi, pour des proches et pour des associations.

Pour en savoir plus, consultez mon CV et mon profil sur Do You Buzz.com

Mes valeurs

  • Créativité

    Au même titre que l’émerveillement, la créativité et l’art sont pour moi des éléments essentiels dans une vie.

  • Artisanat d’art

    Je défends la beauté de l’artisanat d’art. Cela implique pour moi une exigence de qualité et l’amour de la belle matière.

  • Transmission de la connaissance

    A mon sens, les savoirs et les savoir-faire sont faits pour être transmis. C’est pourquoi je propose des ateliers, que je participe à des évènements dans lesquels je peux faire découvrir mon métier. C’est aussi ce qui m’anime quand je participe à un projet autour de l’histoire et du patrimoine. C’est en la faisant vivre que l’on transmet le mieux l’histoire.

  • Coopération

    Depuis quelques années, je fais partie de différents projets associatifs et collectifs à titre personnel.Je suis convaincue de la force du collectif.C’est pourquoi, lorsque j’ai créé mon activité, j’ai intégré une coopérative d’activité et d’emploi (CAE), Synercoop.

  • Réduction de l’impact environnemental

    L’industrie textile est l’une des plus polluantes. Pourtant je ne peux pas faire sans elle pour me fournir en matières premières.Afin de limiter mon impact, je travaille à intégrer des circuits de récupération et de valorisation des textiles invendus ou à recycler, en complément des tissus achetés neufs.Je valorise mes chutes de tissus pour ne pas gâcher les ressources. Je les utilise notamment pour la réalisation des accessoires et pour les ateliers.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page